Depuis plus de 40 ans, le Cota accompagne les acteurs du développement humain et du changement social.

Historique

Créé en 1979

Créé en 1979 par des ONG belges francophones, le Cota est un collectif issu de la mouvance des « technologies appropriées ». La réponse initialement proposée par le Cota aux défis du développement international fut donc l’élaboration d’outils et de solutions techniques.

novembre 7, 2020

Dans les années 1980

Dans les années 1980, le Cota s’intéresse aux dimensions sociales, économiques et politiques du développement, et étend ses domaines d’appui à tous les aspects de l’ingénierie de projet à finalité sociale. Le Cota contribue par exemple à l’implantation de Max Havelaar en Belgique, facilitant les premières réflexions sur des alternatives aux échanges commerciaux classiques.

novembre 7, 2020

Dans les années 1990

Dans les années 1990, le Cota étoffe sa palette méthodologique (étude, travaux de recherche-action, information/documentation, formation et évaluation) et thématique (développement rural, gestion des ressources naturelles, coopération décentralisée, commerce équitable, énergies alternatives, etc.). Le Cota contribue notamment à la création de l’Association pour la Promotion des Energies Renouvelables (APERE), participant ainsi à l’émergence d’une conscience environnementale.

novembre 7, 2020

Dans les années 2000 et 2010

A partir des années 2000, le Cota développe une approche de l’appui-conseil centrée sur les connaissances des acteurs et leurs capacités d’autodétermination. Les logiques d’interaction, les rapports de force et la diversité des intérêts entre groupes sociaux et individus sont davantage pris en compte. Le Cota développe alors des travaux de recherches-actions sur différentes thématiques transversales, comme celles du partenariat Nord-Sud ou de la légitimité des OSC.

novembre 7, 2020

Au tournant des années 2020

Au tournant des années 2020, après plus de 40 ans d’existence, le Cota poursuit son engagement aux côtés des acteurs du changement social, quels que soient leur secteur ou leur zone géographique d’ancrage. Son action d’appui-conseil se décline sur-mesure auprès de nombreuses organisations et sur des thématiques variées, de manière à la fois ponctuelle et structurante. Par exemple, le Cota met en oeuvre des accords-cadres pluriannuels auprès des agences de développement belge (Enabel) et française (AFD), contribuant ainsi à une évolution significative des pratiques des nombreux acteurs de changement liés à ces agences.

novembre 7, 2020

Vision

Le Cota souhaite l’évolution progressive des sociétés vers un humanisme écologique qui se caractérise par : la promotion des valeurs humanistes ; une conscience individuelle et collective accrue de la limitation des ressources naturelles et du nécessaire équilibre entre l’homme et son environnement ; une équité de droit et de fait entre groupes sociaux et entre individus ; le respect et la promotion d’identités multiples ; le respect de la diversité des formes et des modèles d’organisation sociale ; l’identification et la reconnaissance de biens communs et de leurs modalités de gestion ; le développement d’une gouvernance au service des groupes sociaux et de l’environnement dans lequel ils évoluent.

Vision
& Mission

Le Cota encourage, facilite et accompagne le développement et la structuration de toutes initiatives et de tous processus de changement en faveur d’une transition sociale, économique, écologique et démocratique.

Mission

Notre Approche

Co-construire et « faire avec »

Dans toutes ses actions, le Cota développe une approche pragmatique, centrée sur les acteurs, partant des préoccupations immédiates de ses partenaires et privilégiant la co-construction plutôt que l’accompagnement passif. Cette approche favorise l’apprentissage interne aux organisations, mais également l’apprentissage collectif, entre organisations.

Décloisonner les acteurs et les secteurs

Le Cota cherche à jouer un rôle de facilitateur et de médiateur entre son secteur d’origine (celui de la coopération-développement) et ceux de l’intervention sociale, de la transition, les politiques publiques ou encore le secteur privé marchand à finalité transformatrice et sociale.

Dépasser le clivage Nord – Sud

L’image d’un Occident « développé » (le Nord) et d’un hémisphère « en retard de développement » (le Sud) ne correspond plus aux réalités sociales et économiques du monde d’aujourd’hui. La répartition des richesses, la carte des pauvretés et l’expression des inégalités sont complexes et nuancées. Le Cota considère donc les Suds et les Nords, dans leur diversité, comme des espaces le plus souvent exposés à des enjeux similaires et communs.

Des échelles d’intervention complémentaires

Les processus de changement globaux et locaux sont interdépendants. Le Cota développe ainsi une approche décloisonnée géographiquement, en diversifiant son ancrage en Belgique, en renforçant ses actions à l’international et en développant son réseau et ses initiatives en Europe.

Les territoires, levier du changement

La vision d’un développement humain par secteur d’activité est restrictive et ne permet pas d’appréhender les phénomènes de changement dans leur complexité. Une approche territorialisée permet de mieux cerner les interactions permanentes entre les secteurs d’activités et les acteurs du changement social.

Notre Équipe

Rouguiatou Bah

Assistante administrative

rouguiatou.bah@cota.be 02 218 18 96

Comité de coordination

Jenny Brouet

Coordinatrice de missions d’appui-conseil & Membre du comité de coordination

jenny.brouet@cota.be 02 218 18 96

Jean-Bernard BOULNOIS

Assistant administratif & graphiste

jean-bernard.boulnois@cota.be 02 218 18 96

Stéphanie CABANTOUS

Consultante interne

stephanie.cabantous@cota.be 02 218 18 96

Emmanuel Gayraud

Consultant interne & référent environnement

emmanuel.gayraud@cota.be 02 218 18 96
Comité de coordination

Anne Kohnenmergen

Responsable administrative et financière, membre du comité de coordination & référente bien-être et intégrité

anne.kohnenmergen@cota.be 02 218 18 96

Rose Martinez

Assistante de coordination

rose.martinez@cota.be 02 218 18 96

Thibault SIMONET

Consultant interne & référent communication

thibault.simonet@cota.be 02 218 18 96

Nos instances

Conseil d’administration​

Patrick DE BROUWER (Trésorier)
Sandrino HOLVOET (Administrateur)
Caroo TORFS (Administratrice)
William VANDINGENEN (Président)

Assemblée générale

CLOES Guy
COYETTE Etienne
DE BROUWER Patrick
DECLERCQ Stefaan
DE CROMBRUGGHE Geneviève
DE CROMBRUGGHE Philippe
DELBECQ Jessica
GHIGNY Francis
HOLVOET Sandrino
HUYBRECHT Delphine
ISSI Vanessa
JANSSENS Laurence
LEDANT Jean-Paul
LELOUP Claire
MUNTING Monique
RAYMAKERS Philippe
REGNARD Stephan
SCHMITZ Jean-Louis
TORFS Caroo
TOTTE Marc
VANDERSTICHELE  Geert
VAN DINGENEN William
VAN NYPELSEER Jean-Marc

Éthique
& intégrité

Nous veillons à ce que nos projets et missions soient réalisés dans le respect de nos valeurs, et à ce que toute personne collaborant avec nous respecte et promeuve une éthique clairement définie et partagée. Nous avons pour cela élaboré une charte éthique, disponible ici. Toute collaboration avec le Cota induit l’acceptation pleine et entière de cette charte.

La Charte du COTA

Dispositif d’alerte

Un dispositif d’alerte permet à chacun d’être acteur de la prévention des risques liés au non-respect éventuel de la charte éthique. Peuvent par exemple être signalés via ce dispositif : des soupçons de vol ou de fraude, le non-respect d’une obligation légale ou morale, un comportement dangereux pour la santé et la sécurité des individus, une dissimulation délibérée d’informations, des comportements sexuels outrageants, un abus de position dominante, etc. Pour effectuer un signalement, vous pouvez contacter notre référente intégrité et gestionnaire des plaintes à l’adresse suivante :
integrity@cota.be